Reportage suivi de construction & déconstruction

Le rôle du photographe d’architecture dans le suivi de chantier devient un rôle de mémoire…

…celle d’une transformation, d’une mutation annoncée d’un lieu dans le temps, de l’histoire d’un projet architectural et urbanistique. Témoigner de cette métamorphose, raconter l’évolution du projet en séquences, les hommes, les machines, une société humaine éphémère. Ce travail constitue à terme le fond photographique, la mémoire de la construction pour les maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage, chefs de projet, architectes, ouvriers.

Le Reportage – l’expérience terrain

La relation de travail avec l’architecte maître d’œuvre et le maître d’ouvrage dans la compréhension du projet, l’expérience terrain, le travail avec les équipes, la connaissance des règles de sécurité sont essentiels dans mon travail. Tout comme pour la photographie d’architecture, le choix des angles de vues, des détails à restituer en photographie s’appuie sur une lecture des plans des bâtiments, des perspectives de concours et des choix de matériaux.

Des photos de chantier pour quel usage

Fond photographique – Archives (photothèque maître d’œuvre, maître d’ouvrage, …) – Mémoire du chantier pour chaque stade d’avancement – Expo sur site de tirages photographiques grand format …